En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Quels déchets ? Où les jeter ?

Quels déchets ?

Les déchets ménagers non recyclables, aussi appelés « déchets ultimes », sont, par définition, ni valorisables, ni recyclables dans les conditions économiques du moment.

Plus concrètement, il s’agit des déchets qui n’ont pas trouvé leur place ni dans les sacs ou bacs jaunes, ni dans les points jaunes (emballages), ni dans les points bleus (papier), ni dans les points verts (verre).

Pour vérifier ce qu’il faut mettre dans votre poubelle « non recyclables », il suffit donc de se référer à la rubrique « Recyclables » de ce site (Cliquez ici). Tous les déchets qui ne figurent pas dans cette liste sont des déchets « non recyclables ».

Consultez également notre rubrique «Déchetteries», notamment pour vos déchets volumineux ou contenant des substances dangereux.

Que deviennent-ils ?

Le centre d’enfouissement 

Les déchets non recyclables ou « déchets ultimes » sont envoyés au centre de Villenue, à MAYET pour y être enfouis.

Rien à voir avec les anciennes décharges !

Exploité par la COVED depuis juillet 2009, L’ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux) de Villenue s’étend sur 23 hectares et a l’autorisation préfectorale d’exploiter 90 000 tonnes de déchets par an (50 000 tonnes OM, 30 000 tonnes déchets industriels, 10 000 tonnes gravats) pendant 20 ans.

Cette autorisation s’accompagne d’obligations importantes relatives à la protection des sols, la récupération des eaux de ruissellement et le traitement des lixiviats (le « jus de déchets »). Le site sera ainsi suivi durant toute son exploitation bien sûr, mais également 30 ans après la fermeture.

TOP