En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Que deviennent-ils ?

Les recyclables (hors verre)

Le centre de tri

Les recyclables hors verre sont acheminés vers le centre de tri de CHÉZY, géré par la société COVED.

Là-bas, les agents effectuent un deuxième tri des déchets, séparant les plastiques, les papiers etc. en fonction d’un cahier des charges précis.

À l’exception de l’acier qui est capturé par un électro-aimant, l’ensemble des recyclables (plastiques, papiers, cartons, cannettes…) sont ainsi triés à la main par des opérateurs.

Une fois triés par matière, les recyclables sont ensuite compressés pour former de gros cubes appelés « balles », facilitant ainsi leur transport jusqu’aux différents repreneurs.

Les repreneurs

Il s’agit de différentes entreprises avec lesquelles le SICTOM a contractualisé pour qu’ils rachètent nos matériaux triés et les recyclent.

Les repreneurs actuels sont les suivants :

  • Journaux, magazines, revues : iHOL

  • Acier : ARCELOR MITTAL

  • Aluminium : AFFIMET

  • Briques alimentaires : COVED

  • Cartons : COVED

  • Plastiques : VALORPLAST

  • Sacs Jaunes Vides : PTL

Une seconde vie pour les déchets

À l’issue de ce processus, les différents matériaux se verront offrir une seconde vie, servant à fabriquer de nouveaux objets.

Écologiquement, on préserve ainsi nos ressources naturelles et l’on diminue la consommation d’énergie nécessaire à la création d’un objet.

Socialement, on permet la création de nombreux emplois.

Economiquement, trier limite les dépenses liés à l’enfouissement ou l’incinération, pratiques extrêmement coûteuses et permet à la collectivité d’obtenir de l’argent grâce à la revente des matériaux et aux aides fournies par l’éco-organisme ECOEMBALLAGES (versées en fonction de nos performances de tri).

Le verre

Les pots, bocaux et bouteilles en verre disposent de leur propre filière de tri. Une fois collectés, ils sont emmenés jusqu’à la verrerie du repreneur B.S.N GLASSPACK.

TOP